02 août 2012

Aix

Il ne s'agit pas de la ville mais de l'île, celle qui fait un clin d'oeil au fort Boyard et au père Fouras. On embarque d'ailleurs au petit port qui porte son nom: Fouras. L'île a quelque chose  d'ancien a jamais conservé pour l'histoire, puisque Napoléon y passa quelques jours. Un brin laissée à l'abandon, mais charmeuse au goût de vacances océanes. En tendant le regard on touche l'île Madame sa voisine, encore plus petite. 
Posté par Feuilles2010 à 10:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]